• Jonathan Grignon

Fourrures Grenier - Le confort au naturel !


Histoire de l’entreprise


1. Quelle est la date de sa création ?


En 1978 !


2. Quel est le nom de son fondateur ?


Ma mère Rita est la fille d’Albany Bergeron qui prit le train avec sa femme Rose en 1934 pour venir coloniser l’Abitibi. Albany pratiquait la trappe d’animaux à fourrure. C’est lui qui enseigna tous les rudiments de la trappe à mon père Robert. À cette époque, les temps étaient difficiles et grâce à cette activité mon père et mon grand-père purent mettre du beurre et du pain sur leur table.


Mais ce que je ne savais pas, c’est que le métier de trappeur était dans la famille depuis belle lurette. En effet, les Acadiens furent attaqués par les Anglais à la rivière St-Jean située au Nouveau-Brunswick en 1758. L’exode commença alors. Plusieurs familles partirent à travers bois au printemps 1763. Ne voulant pas perdre leur langue et leur religion, les Béliveau, Gaudet, Poirier, Bergeron, Bourque, Bercasse et Lamontagne s’exilèrent au Québec. Le chef de l’expédition, Michel Bergeron, chasseur hardi et coureur des bois, devint le véritable héros de cette épopée. Ils vivaient de castors, de perdrix et d’autres animaux qu’ils surprenaient dans les attrapes qu’ils tendaient, car ils n’avaient ni armes ni munitions… Ils atteignirent Cacouna trois jours avant la Toussaint, craignant de ne pouvoir trouver refuge avant l’hiver. Le printemps suivant, la plupart continuèrent leur voyage en canot jusqu’à Saint-Gregoire où ils s’installèrent près d’un ruisseau. Les castors abondaient! Allez donc comprendre comment ce savoir, cet instinct, cette sensibilité ont pu traverser des centaines d’années. Nous pourrions dire que les membres de ma famille sont des coureurs des bois depuis 1770!


De superbes collections de bottes pour tous les goûts !

3. Pourquoi Barraute a-t-il été choisi ? Sur quelle idée a-t-elle été créée ?


Bien située entre Val-d’Or-Amos-Senneterre et les taxes étaient moins coûteuses.


L'entreprise aujourd'hui


4. Quelle est votre activité principale ?

  • Achat de la fourrure brute

  • Manufacture d’articles de fourrure

  • Boutique de chaussures, manteaux et accessoires


5. Quels sont les produits commercialisés par l’entreprise/organisme ? OU quels services proposez-vous ?


Produits Grenier – Chaussures et manteaux de marques réputées - Accessoires, etc.


6. Quels sont vos clients ?

Trappeurs de la région – Gens de toute la région pour la boutique – Détaillants surtout en Abitibi, mais aussi dans les Maritimes, au Nunavut, en Ontario, en France et aux USA – L’international pour le site web.


Le fonctionnement de l'entreprise


7. Quel est le temps nécessaire pour fabriquer une paire de bottes ?


Entre 1H30 et 2H00 :)


8. Avez-vous un site internet ?


https://www.fourruresgrenier.ca/fr/


9. Avez-vous une page Facebook ?


https://www.facebook.com/FourruresGrenierManufacture/

https://www.facebook.com/FourruresGrenier/


10. Faites-vous de la publicité et comment ?


OUI! TV-Radio-Facebook-Pinterest-Instagram-Publisac-Google adwords etc.


11. Comment recherchez-vous de nouveaux clients ?


Représentant + la publicité énumérée ci-haut.


L'entreprise et son personnel


12. Quel est l'effectif actuel ?


26 personnes actuellement...


13. Quelle est l’évolution de l’effectif depuis 10 ans ?


Au moins le double ! :)


14. Quels sont les métiers dans l’entreprise/organisme ?


Comptable-Adjointe à la direction-Réceptionniste-Responsable des détaillants et expédition- Directrice de la production-Adjointe à la directrice de production-Gérante de boutique-Conseillère aux ventes-Couturières-préposée à la finition des bottes-tailleuse de fourrure-commerçant de fourrure brute-directrice marketing et j’en oublie certainement...


L'organisation de l'entreprise


15. Quels sont les horaires ?


Lundi au jeudi de 9 à 18h, vendredi de 9 à 21h, samedi de 9 à 17h, dimanche de midi à 17h.


16. Y a-t-il des périodes calmes et d’autres plus actives ?


Pas de périodes calmes, mais très occupées l’hiver...:)


- Entrevue réalisée avec madame Jeanne Grenier, copropriétaire de Fourrures Grenier -



  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle